Accueil > Pinel > Oxygen

Voir les photos

Voir la documentation

Voir les vidéos

Oxygen
Prix à partir de
195 000 €
Rentabilité
jusqu'à 2,89%
Nombre de lots du programme
6
Nombre de lots encore disponibles
2
Localisation 40 avenue de Fronton 31000 TOULOUSE
Fiscalité
Pinel
Promoteur
GROUPE DUVAL
Typologie
Du T2 au T2
Date de livraison
4ème trimestre 2023
Prix à partir de
195 000 €
Rentabilité
jusqu'à 2,89%
Nombre de lots
6
Lots disponibles
2
Localisation 40 avenue de Fronton 31000 TOULOUSE
Fiscalité
Pinel
Promoteur
GROUPE DUVAL
Typologie
Du T2 au T2
Date de livraison
4ème trimestre 2023

Située à proximité immédiate d’un parc de 1,7 hectares, "Oxygen" bénéficie d'un emplacement privilégié :

- À 3 min à pied du métro ligne B
- À 400 m à pied du Métro Barrière de Paris
- À 400 m à pied des lignes de bus 15, 41, 110 et 29
- À 7 min de la nouvelle ligne de métro (ligne C)
- À 4 min en vélo du lycée Toulouse-Lautrec
- À 6 min en voiture du pôle Airbus Saint-Eloi
- À 10 min en voiture de l’aéroport Toulouse-Blagnac
- À 15 min en voiture du centre ville de Toulouse

La résidence, qui intègre de larges ouvertures, est pensée pour le bien-être au quotidien.

Elle propose des jardins suspendus sur les toits ainsi qu’un cœur d’ilot verdoyant. Un potager partagé est aménagé en toiture afin de créer des espaces d’échanges et de convivialité qui participent à la vie de la résidence.

Chaque logement possède un extérieur – balcon, terrasse ou jardin – qui vient prolonger le plaisir de son chez soi lors des beaux jours.

Des prestations de qualité :
- Porte d’entrée avec serrure 3 points
- Interphone
- Parquet stratifié à lames larges
- Terrasse en lames aspect bois
- Volet roulant électrique
- Salle de bains aménagée avec carrelage 45x45
- Placards équipés

Localisation et environnement

Les principaux atouts

Idéalement située entre les Pyrénées et la Méditerranée, Toulouse Métropole est une agglomération de plus de 780 000 habitants, réputée pour sa qualité de vie et son essor économique.

Au nord de Toulouse, le quartier "Barrière de Paris" profite d’une multitude d’infrastructures culturelles et sportives, des commerces de proximité ainsi que de nombreuses entreprises.

Ce faubourg, dont la proximité avec les Minimes renforce l’attractivité, sera parcouru par la future ligne 3 de métro, venant compléter les transports en communs déjà présents, pour transformer l’ensemble en véritable pôle d’échange.

Disposée en " U ", la résidence "Oxygen" propose des logements bénéficiant de beaux volumes avec des séjours baignés de lumière.

Les principaux risques

L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération. L'acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers et juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale.
La vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) et la vente d’immeuble à rénover (VIR) sont des modèles strictement encadrés par la loi afin de protéger au mieux les intérêts des acheteurs et dont les règles sont définies par le Code de la construction et de l’habitation. Toutefois, les risques inhérents à l’activité de promotion immobilière (retards de livraison, modifications de plan initial, liquidation judiciaire du promoteur…) sont à prendre en considération par l’acquéreur.
Un investissement immobilier est à envisager sur le long terme c’est à dire sur une durée supérieure à 15 ans.

Risque en capital

Les conditions de revente peuvent varier en fonction de l’évolution du marché immobilier qui est lié à l’offre et à la demande et qui a historiquement connu des périodes de croissance et de baisse. La valeur d’acquisition ne peut donc être garantie à la revente.

Risque lié aux revenus

Les revenus fonciers proviennent des loyers encaissés. Ils peuvent donc être affectés de manière significative par l’insolvabilité du locataire, la baisse des loyers ou la vacance locative (départ du locataire, difficulté à louer le bien…).*

Risque fiscal

Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.**
Le bénéfice de ces incitations fiscales entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI.

*Ni le promoteur, ni le commercialisateur, ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent donc pas le taux d’occupation
** La responsabilité du promoteur et/ou du commercialisateur ne pourra être invoquée en cas de remise en cause et/ou de perte du bénéfice de l’avantage fiscal.

Besoin de plus d'informations ?

Appelez nos experts, ils seront ravis de vous accompagner !

01 58 85 71 42

  aide